Interview Karima Doukkali, fondatrice et dirigeante de Shadow Communication : ” Tout est question de justesse”.

 

Karima Doukkali dirige Shadow Communication et nous présente dans cette interview son agence et l’évolution de son métier de RP.

Pourriez-vous nous présenter votre agence et sa philosophie ?

Shadow Communication est une agence créatrice d’engagement, stimulée et agitée par les évolutions de la société. Nous accompagnons les entreprises et les organisations dans leur communication en mettant au cœur de nos réflexions et de nos réalisations le contexte sociétal. Il est important de préciser qu’à l’ère du digital, notre offre inclus forcément des e-RP.
Notre rôle consiste à révéler et transmettre des informations qui font sens, à créer une langue commune, un espace d’échange entre nos clients et leurs publics, en faisant de la relation humaine le centre de nos attentions. En Savoir Plus

Les bloggeurs : des consommateurs actifs et des influenceurs qui se retrouvent au cœur même de la relation commerciale

Pour survivre, toute marque a besoin de faire parler d’elle et acquérir une crédibilité auprès de sa cible. Le bloggeur est apparu il y a un peu plus de 10 ans et son nom est clairement inspiré par celui de son média « le blog ». TechnoratiMedia, un site spécialisé dans l’analyse des tendances du web, a réalisé il y a trois ans une étude  à l’aide de 6000 influenceurs, 1200 consommateurs et 150 marketeurs de grandes marques, sur l’influence numérique. Déjà en 2013  le rapport de cette étude plaçait les blogs parmi les sites web les plus influents  dans les décisions d’achat des consommateurs, en dehors des sites de vente en ligne et ceux des marques. Les consommateurs ont même déclaré préférer les blogs à Twitter ou Facebook pour motiver leur décision d’achat.

 

Pour faire évoluer et diversifier sa communauté, le rich media est devenu absolument incontournable. Le blogueur en 2017 est multiple, car il est tout autant un twitto qu’un instagrammeur ou qu’un youtubeur… Son influence est alors décuplée, ce qui en fait un interlocuteur d’autant plus intéressant pour les marques.

Ne dit-on pas qu’un client satisfait en parle à 2 ; un client insatisfait en parle à 10? Le bouche-à-oreille d’aujourd’hui a évolué encore plus vite sur Internet via les plateformes social media (Facebook, Twitter, blogs, forums…).  Les bloggeurs sont à la fois des consommateurs actifs et des influenceurs qui se retrouvent au cœur même de la relation commerciale. Ils se sont créés une place au soleil dans le système de l’information sans pour autant remplacer les journalistes. Les entreprises ont vite compris qu’elles devaient en tenir compte.

 

Tous les journalistes sont d’accord sur un point …

Les journalistes ont généralement des opinions différentes sur divers. Il y a tout de même un point sur lequel ils s’accordent, c’est le service de requêtes journalistiques de ResponseSource. La quasi totalité des journalistes qui ont utilisé notre plateforme récemment (99%) la trouve utile et souhaite l’utiliser à nouveau.

Une étude réalisée en février dernier a aussi démontré que 98% des journalistes recommanderaient ResponseSource à leurs confrères. Ils sont aussi satisfait des réponses qu’ils reçoivent.

[Méthodologie de l’étude: Nous avons mené une enquêtes auprès des journalistes qui ont utilisé ResponseSource  en décembre 2016 et janvier 2017.]

Quelques données sur l’obtention de la carte de presse en 2016

Une baisse globale du nombre de cartes attribuées

Les statistiques annuelles de la Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels (CCIJP) permettent de visualiser la profession de journaliste. Plusieurs considérations sont à remarquer telles que la diminution du nombre de cartes.

La baisse du nombre de cartes, qui a frappé les médias et en particulier la presse écrite, reflète les évolutions structurelles de l’emploi chez les professionnels de l’information.

Elle est due en partie à la diminution des effectifs dans un certain nombre de rédactions, à la faiblesse des embauches, ainsi qu’aux départs à la retraite.

La précarisation du métier de journaliste contraint un nombre grandissant de professionnels, des jeunes notamment, à prendre un statut d’auto-entrepreneur ou de collaborateur sans le droit au statut de pigiste.

En Savoir Plus

Interview de Stéphane Lagoutière, journaliste fondateur de Handi-presse Info

Handi-presse Info a été créé en 2011 par Stéphane Lagoutière pour sensibiliser les Français aux situations liées au handicap dans les médias, notamment à l’insertion professionnelle. En 2014, l’association et syndicat de presse s’est intéressé au monde des médias et révèle les résultats d’une enquête nationale : plus de 97% des rédactions emploient moins de 6% de personnes en situation de handicap, le minimum légal. En Savoir Plus

Les Assises du Journalismes du 15 au 17 mars à Tours

 

Après être passée par Lille, Strasbourg, Poitiers et Metz, les Assises du journalisme se sont installées à Tours et la 10 ème édition se déroulera du 15 au 17 mars prochains.

Elles ont été créées pour tenter de définir les conditions de production d’une information de qualité dans la France du XXIème siècle et sont soutenues par l’ensemble de la profession mais cet évènement est avant tout un lieu d’échange et de réflexion sur le journalisme et sa pratique. En Savoir Plus

Concours ResponseSource

Pour bien commencer l’année voici un concours vous permettant de gagner un magnifique panier gourmand de la marque Fortnum & Mason.

Depuis son lancement il y a trois ans, ResponseSource a distribuée plus de 1 700 requêtes journalistiques. Pour fêter ces beaux résultats et la nouvelle année bien sûr, nous avons mis en place un concours : le journaliste qui postera la 1 800ème requête gagnera un panier gourmand Fortnum & Mason.

Cela vous tente ? En Savoir Plus

Interview de Jacques Trentesaux, co-fondateur de Mediacités

Portraits pour l'équipe du nouveau pure player Médiacités le 20/07/2016 à Paris.

Les sept fondateurs de Mediacités

Mediacités, le magazine en ligne d’investigations locales, a lancé sa première édition à Lille en décembre. Il revendique une indépendance financière et place le travail d’enquête journalistique au centre du projet. L’un des sept fondateurs de Mediacités et ancien rédacteur en chef de l’Express, Jacques Trentesaux, nous explique ces choix éditoriaux.

Comment le lancement de Mediacités à Lille le 1er décembre dernier a-t-il été accueilli ?
Jacques Trentesaux : Très bien, je pense et si j’en crois les commentaires sur les réseaux sociaux. Nous avons accueilli une centaine de personnes le 30 novembre dernier et pu dévoiler en avant-première le site et les premiers sujets. Il y a eu un jeu de questions/réponses qui a montré un réel intérêt pour Mediacités et notre concept d’enquêtes locales. En Savoir Plus

ResponseSource en quelques chiffres

Il est encore temps de vous souhaiter une très belle année 2017 pleine de succès. Nous souhaitions aussi vous remercier car de plus en plus de RP et de journalistes utilisent nos services quotidiennement pour envoyer des données, compléter leurs informations, trouver de nouveaux contacts de façon ciblée et rapide. ResponseSource France a vu le nombre de ses requêtes augmenter de 50,9% en seulement un an. La majorité des requêtes provient des journalistes permanents (41%) ou des pigistes (36%). Les 33% restant sont répartis entre les blogueurs, les producteurs de TV et radio ainsi que les responsables marketing. En Savoir Plus

Le passage de ResponseSource à Paris

La semaine dernière Daryl Willcox a traversé la Manche pour se rendre à Paris au volant de sa Mini ResponseSource.  Il  en a profité pour aller visiter certaines agences de Relations Publiques avec qui nous collaborons  et le siège de grands médias tel que TF1. Cette virée parisienne illustre l’engagement de ResponseSource et de son service de requêtes journalistiques sur le marché français.

En Savoir Plus