La vitesse n’est pas l’élément le plus important pour les journalistes utilisateurs de ResponseSource.

Vous faites défiler les requêtes journalistiques du matin et tout à coup vos yeux se posent sur … la requête de rêve. Celle qui concerne exactement votre client, le problème qu’il peut justement commenter ou encore une demande concernant directement son produit. De plus cette belle opportunité vient de la presse que votre client cible particulièrement et vous savez que vous pouvez aider ce journaliste. C’est parti, vous allez donc cliquer sur « répondre » et envoyer votre réponse. Premier arrivé, premier servi, parce que c’est bien connu : les journalistes sont des gens très occupés, n’est-ce pas? Eh bien, oui, ils le sont, mais selon les journalistes qui utilisent ResponseSource, ce n’est pas aussi simple que cela. Nous aussi avons été surpris …

Que pensent les journalistes des réponses rapides à leurs requêtes ?

Au mois de novembre, nous avons demandé aux utilisateurs du service de requêtes journalistiques ResponseSource anglais leur avis sur l’importance de la rapidité de réponse lorsqu’ils envoient une demande. Voici leurs réponses :

En résumé, le message des journalistes qui envoient des demandes par l’entremise du service de requêtes journalistiques semble être « ne traînez pas, mais ne paniquez pas ».

Nous avons toujours dit que les échéances des journalistes devaient être prises très au sérieux (c’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons introduit en 2013 des adresses email expirant à la date d’échéance de la requête), mais les journalistes respectent également leurs propres délais. Ils veulent que vous ayez le temps de répondre.

Ils savent que vous et votre client n’êtes pas des robots et même s’ils aimeraient des réponses instantanées, ils ne s’y attendent pas. La qualité reste pour eux le facteur le plus important.

La qualité Vs la vitesse

Lorsque vous voyez une demande, faites une pause, lisez-la attentivement et prenez cette échéance au sérieux. Certaines demandes auront un délai incroyablement court et vous devrez agir rapidement. Très occasionnellement, une demande recevra tellement de réponses appropriées, que le journaliste réalisera qu’il ne peut plus utiliser d’autres informations et fermera la demande plus tôt. Mais c’est assez inhabituel.
Pour les journalistes qui utilisent ResponseSource, la vitesse n’est pas tout. Répondez rapidement dès que vous le pouvez, mais prenez le temps de vérifier que votre réponse est complète. Confirmez le fait que votre client est libre pour une interview et vérifiez que vous avez fourni tout ce qui est demandé dans votre réponse, comme des photos, des prix, des liens ou des biographies d’experts. Presque 90% des journalistes nous disent que la vitesse n’est pas le facteur principal lorsqu’ils examinent les réponses aux demandes (même si le délai reste important).

Vous pouvez retrouver l’article original ici