Répondre à des requêtes journalistiques avec un délai très court.

Beaucoup de journalistes utilisent ResponseSource quand ils ont besoin rapidement d’informations. Les délais très courts de réponse à une requête journalistique malgré la contrainte du temps permettent aussi d’avoir de réelles opportunités pour le business de vos clients.

Les délais de bouclages serrés peuvent être aussi une vraie opportunité

Quand un journaliste donne une date limite très proche, ceci veut dire qu’il est déjà en train de travailler sur son sujet et a besoin de plus d’informations pour le clore. Les journalistes travaillent constamment sous pression avec des dates de bouclage très serrées mais celles-ci varient en fonction du type de média pour lequel ils travaillent. Les publications nationales, par exemple, vont souvent envoyer des requêtes pour le jour même, elles ont beaucoup de sujets à couvrir et elles veulent le faire quand ils sont toujours opportuns. Les histoires doivent être compilées en l’espace de quelques heures seulement.

Les petites structures sont plus rapides

Toutes les entreprises n’ont pas la possibilité de répondre instantanément aux demandes des journalistes, notamment lorsqu’elles doivent contacter leur client pour avoir l’information correcte à transmettre. Ce sont donc les plus rapides qui finalement bénéficient de l’opportunité en se trouvant dans une liste réduite de personnes aptes à répondre au journaliste. Si vous faites partie d’une entreprise avec des délais de procédure courts, ce qui est souvent le cas des petites structures profitez-en.

Simplifiez-leur le travail

Chaque envoi doit correspondre spécifiquement à la demande du journaliste.  Il est important de ne pas envoyer un communiqué de presse à la « va vite » que le journaliste devra tamiser afin de trouver l’information dont il a besoin. Il doit pouvoir avoir accès immédiatement aux éléments qu’il recherche. Gardez en tête qu’il a peu de temps pour écrire son article et plus vous lui simplifiez le travail, plus vos chances d’être publié seront grandes. De plus il faut savoir que s’il dispose de tout ce dont il a besoin, le journaliste va clore plus rapidement sa quête d’informations.

Soyez joignable et disponible

Enfin, soyez claire et concis dans vos réponses. N’oubliez pas de donner vos coordonnées complètes, email et numéro de téléphone, afin que le journaliste puisse vous joindre facilement s’il a besoin de plus d’informations. Soyez joignable, ne laissez pas sonner votre téléphone sans le décrocher et répondez aux emails. Ne demandez pas plus de temps pour répondre, mieux vaut donner ce que vous pouvez en tant voulu et le journaliste se rappellera de vous pour ses prochains articles. Aidez un journaliste en lui fournissant des informations de qualités lorsqu’il a des dates de bouclages très courtes est un excellent moyen de construire de bonnes relations pour le futur, cela vous donnera des points d’avance par rapport aux autres.